Situé dans un cadre naturel d’exception, au confluent de deux rivières (la Dordogne et le Doustre), le camping 4 étoiles Corrèze est une base parfaite pour pratiquer la pêche en Corrèze.

pêcher en correze

Les spots de pêche incontournables

Avec ses 5 000 km de cours d’eau et des lacs qui représentent une surface totale de 4 000 hectares, la Corrèze est un terrain de jeu idyllique pour les pêcheurs.
Dans la Corrèze 19, il est possible de s’adonner aux joies de la pêche dans des milieux préservés et variés, notamment dans les vallées de la Dordogne et de la Vézère ainsi que sur le plateau de Millevaches. L’embarras du choix est réel en Corrèze et, loin d’être un problème, il s’agit d’un véritable luxe.
Pour optimiser votre expérience au camping à Argentat, nous vous présentons notre sélection des meilleurs spots de pêche dans le 19 :

La Dordogne

La Dordogne est une rivière très poissonneuse. Entre Argentat et Beaulieu-sur-Dordogne, elle est très fréquentée par les passionnés de pêche à la mouche.
Vous pourrez capturer des brochets, des carpes, des sandres, des ombres records et des poissons blancs.

poisson-peche-riviere

Les lacs de barrage

  • Lac de Bort-Les-Orgues, Lanobre : Ce lac d’une superficie de plus de 1 000 hectares a une profondeur supérieure à 100 m par endroits.
    Il est surtout peuplé de brochets, de carpes, de sandres et de perches. La pêche en bateau motorisé est conseillée pour capturer ces carnassiers.
  • Lac de l’Aigle, Soursac : Il s’étend sur 25 km (750 hectares) et est entourés de paysages variés, allant de pentes boisées aux falaises.
    Comme tous les lacs de barrage de Corrèze, il renferme essentiellement des carnassiers, en particulier des brochets. Le plus gros spécimen connu pesait plus de 20 kg. Pêche sur bateau autorisée.
  • Lac de Chastang, Saint-Martin-la-Méanne : Entouré d’une végétation luxuriante, le lac de Chastang (700 hectares) est le spot parfait pour se sentir seul au monde, en harmonie avec la nature. La pêche du bord y est plutôt difficile, raison pour laquelle on privilégiera la pêche en bateau. Les brochets et les sandres sont les espèces les plus convoitées.
  • Lac de la Triouzoune, Neuvic : Un petit lac de 6 km de long et de 334 hectares bordé de bois et prairies verdoyantes qui invite à la détente. Notez que les activités nautiques sont importantes sur le lac en haute saison, entre 10h00 et 18h00.
  • Lac de Marcillac-la-Croisille : Ce plan d’eau de 224 hectares possède une plage aménagée qui attire les baigneurs pendant les beaux jours. Les zones de mises à l’eau sont facilement accessibles.
  • Lac du Chammet, Peyrelevade : Bienvenue au cœur du plateau de Millevaches, en bordure d’un lac artificiel de 87 hectares riche en brochets et en cyprinidés.

Les parcours de pêche labellisés (ou sur le point d’être labellisés)

  • Parcours Famille avec aires de pique-nique, jeux pour enfants et sanitaires : étang de la Garenne (Meymac), lac du Causse (Brive), Garavet (Allassac), Deiro (Egletons)
  • Parcours Passion qui requièrent une solide expérience : étang de Miel, lac de Viam, parcours d’Arvis (Bugeat), Auzelou (Tulle)

Tout ce qu’il faut savoir sur la pêche en Corrèze

La pêche en Corrèze est ouverte en 2020 pendant les périodes suivantes :

  • Du 14 mars au 20 septembre : truites, brochets 1ère catégorie, sandres 1ère catégorie, black-bass 1ère catégorie, écrevisses américaines 1ère catégorie.
  • Du 1er au 26 janvier et du 25 avril au 31 décembre : brochets 2ème catégorie.
  • Du 16 mai au 20 septembre : ombres 1ère catégorie.
  • Du 16 mai au 15 novembre et à partir du 21 septembre (mouche artificielle fouettée) : ombres 2ème catégorie.
  • Du 1er janvier au 8 mars et du 13 juin au 31 décembre : sandres 2ème catégorie.
  • Du 13 juin au 20 septembre : goujons 1ère catégorie.
  • Du 13 juin au 31 décembre : goujons 2ème catégorie.
  • Du 1er janvier au 8 mars et du 4 juillet au 31 décembre : black-bass 2ème catégorie.
  • Du 1er janvier au 31 décembre : écrevisses américaines 2ème catégorie.

La capture des espèces suivantes est interdite toute l’année : alose feintes, grandes aloses, truites de mer, saumons atlantiques, lamproies fluviatiles, lamproies marines, anguilles grises, esturgeons, écrevisses des torrents, écrevisses à pattes rouges, écrevisses à pattes blanches, écrevisses à pattes grêles, anguilles jaunes de moins de 12 cm.

Quel que soit le spot, la pêche est permise uniquement en journée, ainsi que 30 minutes avant l’aube et 30 minutes après le coucher du soleil (quelques exceptions pour la pêche à la carpe).